subsidiaire


subsidiaire

subsidiaire [ sybzidjɛr; sypsidjɛr ] adj.
XVIe; « de renfort » 1352; lat. subsidiarius « de réserve » en parlant de troupes
1Qui constitue un recours, qui doit venir à l'appui d'une chose plus importante si c'est nécessaire. Motif, raison subsidiaire. Ressources subsidiaires. Question subsidiaire, destinée à départager les gagnants d'un concours. — Par ext. Accessoire, secondaire.
2(1694) Dr. Conclusions subsidiaires : conclusions qu'on prend avec les conclusions principales pour le cas où celles-ci ne seraient pas adjugées.
⊗ CONTR. Dominant, principal.

subsidiaire adjectif (latin subsidiarius, qui forme la réserve) Qui sert à renforcer quelque chose de principal : Arguments subsidiaires.subsidiaire (expressions) adjectif (latin subsidiarius, qui forme la réserve) Caution subsidiaire, caution supplémentaire prise pour être utilisée à défaut de la caution principale. Question subsidiaire, question complémentaire accessoire. ● subsidiaire (homonymes) adjectif (latin subsidiarius, qui forme la réserve) subsidièrent forme conjuguée du verbe subsidiersubsidiaire (synonymes) adjectif (latin subsidiarius, qui forme la réserve) Qui sert à renforcer quelque chose de principal
Synonymes :
- complémentaire
Contraires :

subsidiaire
adj.
d1./d Qui s'ajoute au principal pour le renforcer, le compléter. Moyens subsidiaires.
Question subsidiaire: question supplémentaire qui départage des concurrents ex aequo.
d2./d DR Hypothèque, caution subsidiaire, prise en plus d'une autre pour la remplacer en cas de défaut.

⇒SUBSIDIAIRE, adj.
A. — Qui vient à l'appui d'une chose plus importante, qui constitue un élément accessoire. Synon. secondaire; anton. essentiel, principal. Arguments, motifs, ressources subsidiaires. Le mariage, dans son idéal, est ce qu'il y a de plus beau; dans sa réalité, il est encore une source de biens, mais aussi d'une multitude d'amertumes subsidiaires et de chagrins accessoires, issus de la part de mauvaise foi, presque toujours introduite ou présente à son origine (AMIEL, Journal, 1866, p. 66). Les plus importantes découvertes scientifiques résultent de la patiente observation de petits faits subsidiaires si particuliers, si menus, inclinant si imperceptiblement les balancesque l'on me consentait pas jusqu'alors à en tenir compte (GIDE, Journal, 1931, p. 1052).
Question subsidiaire. Question supplémentaire destinée, dans un concours, à départager les concurrents classés ex aequo. Les gagnants seront classés d'après le nombre décroissant de bonnes réponses. Les ex aequo en nombre de bonnes réponses seront départagés par la réponse à la question subsidiaire (Le Figaro littér., 4 mai 1987, p. 16, col. 4).
B. — DR. Destiné à suppléer ce qui viendrait à faire défaut. Les femmes des grevés ne pourront avoir, sur les biens à rendre, de recours subsidiaire, en cas d'insuffisance des biens libres, que pour le capital des deniers dotaux, et dans le cas seulement où le testateur l'aurait expressément ordonné (Code civil, 1804, art. 1054, p. 191).
Caution subsidiaire. Seconde caution utilisée à défaut de la première. (Dict. XXe s.). Conclusions subsidiaires. Conclusions prises avec les conclusions principales pour le cas où celles-ci ne seraient pas adjugées (Dict. XXe s.).
REM. Subsidiarité, subst. fém. Caractère de ce qui est subsidiaire. Le grand pari est désormais d'inventer des méthodes de management qui permettent d'impliquer, de responsabiliser un maximum de gens. C'est un système qui applique le principe de « subsidiarité »: tout échelon supérieur s'interdit de réaliser lui-même ce qu'un échelon inférieur pourrait faire. Il s'agit d'une délégation à l'envers par rapport au système antérieur où le président déléguait ses pouvoirs à la base (Le Monde des affaires, 18 févr. 1989, p. 23, col. 2).
Prononc. et Orth.:[], [-psi]. V. subside. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1. 1355 « de renfort, auxiliaire » (BERSUIRE, Tite-Live, B.N. 20312ter, f° 34 v° ds GDF. Compl.); 2. 1580 (considération) subsidiaire « qui vient en aide à quelque chose de principal » (MONTAIGNE, Essais, II, 12, éd. P. Villey et V.-L. Saulnier, t. 1, p. 445); 3. dr. a) 1611 « qui sert à fortifier un moyen principal, qui vient à l'appui » (COTGR.); b) 1690 moyens subsidiaires (FUR.); 1694 conclusions subsidiaires, hypothèque subsidiaire (Ac.). Empr. au lat. subsidiarus « qui forme la réserve », et à basse époque, dans la lang. jur. « subsidiaire », dér. de subsidium « réserve » (subside). Fréq. abs. littér.:18.
DÉR. Subsidiairement, adv. De manière subsidiaire, accessoire; venant en second lieu. Anton. essentiellement, principalement. De même que ce sont les lois constitutionnelles principalement, et ensuite les lois administratives qui influent sur la liberté générale, ainsi ce sont les lois criminelles, et subsidiairement les lois civiles qui disposent de la liberté individuelle (DESTUTT DE TR., Comment. sur Espr. des lois, 1807, p. 214). On ne doit pas oublier que l'œuvre d'art est un fait essentiellement artistique et subsidiairement historique (HUYGHE, Dialog. avec visible, 1955, p. 419). — [], [-psi-]. Att. ds Ac. dep. 1694. — 1re attest. 1536 (ISAMBERT, Rec. gén. des anc. lois fr., t. 12, p. 523); de subsidiaire, suff. -ment2. — Fréq. abs. littér.: 15.

subsidiaire [sybzidjɛʀ] adj.
ÉTYM. V. 1355, chevaliers subsidiaires; lat. subsidiarius « de réserve », en parlant de troupes, de subsidium. → Subside.
1 (1580). Qui est destiné à être utilisé en second lieu, à l'appui d'une chose plus importante; qui constitue un élément accessoire.
2 (1694). Dr. || Conclusions subsidiaires : conclusions qu'on prend avec les conclusions principales, pour le cas où celles-ci ne seraient pas adjugées. || Caution, hypothèque subsidiaire. || Moyen subsidiaire.
3 Littér. Accessoire. || Motif, raison subsidiaire. || Les petits faits subsidiaires (→ Patient, cit. 5).Cour. || Question subsidiaire, destinée à départager les gagnants d'un concours.
1 (…) cette société de l'Oignon, réunissant et reliant les anciens prix de Rome avec deux grands dîners annuels et quelques petits dîners subsidiaires (…)
Ed. et J. de Goncourt, Manette Salomon, p. 168.
2 (…) nous étions trente-trois (sur quarante mille) à avoir trouvé la solution des questions subsidiaires, capitales comme chacun sait dans un concours (…)
Pierre Daninos, Un certain Monsieur Blot, p. 163.
CONTR. Dominant, principal.
DÉR. Subsidiairement.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • subsidiaire — Subsidiaire. adj. de tout genre Qu on employe pour aider à ce qui est principal. Il n est guere en usage que dans la pratique. Moyens subsidiaires. conclusions subsidiaires. hypotheque subsidiaire …   Dictionnaire de l'Académie française

  • subsidiaire — (sub si di ê r ) adj. 1°   Qui vient en aide à quelque chose de principal. •   Que si j unis à ce motif principal les autres motifs très considérables, mais toutefois subsidiaires et moins principaux, qui ont rapport à nous, BOSSUET Avert. sur… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • SUBSIDIAIRE — adj. des deux genres T. de Jurisprudence Qui sert à fortifier un moyen principal, qui vient à l’appui. Des moyens subsidiaires. Conclusions subsidiaires, Conclusions conditionnelles, qu’on prend en second lieu, et pour le cas seulement où les… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • SUBSIDIAIRE — adj.des deux genres T. de Jurispr. Qui sert à fortifier un moyen principal dans une affaire contentieuse ; qui vient à l appui ; ce qu on allègue à la suite des raisons qu on a déjà employées. Des moyens subsidiaires.   Conclusions subsidiaires,… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • Subsidiaire — Principe de subsidiarité Le principe de subsidiarité est une maxime politique et sociale selon laquelle la responsabilité d une action publique, lorsqu elle est nécessaire, doit être allouée à la plus petite entité capable de résoudre le problème …   Wikipédia en Français

  • Protection subsidiaire — en droit français de l asile Introduction Droit des étrangers (France …   Wikipédia en Français

  • Protection subsidiaire en France — Protection subsidiaire en droit français de l asile Introduction Droit des étrangers (France …   Wikipédia en Français

  • Protection subsidiaire en droit français de l'asile — Introduction Droit des étrangers (France) …   Wikipédia en Français

  • Caution subsidiaire — ● Caution subsidiaire caution supplémentaire prise pour être utilisée à défaut de la caution principale …   Encyclopédie Universelle

  • Question subsidiaire — ● Question subsidiaire question complémentaire accessoire …   Encyclopédie Universelle


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.